Questions fréquentes

Habitue-toi à être attentif à ce qu’un autre dit,
et autant que possible entre dans l’âme de celui qui parle.


Marc-Aurèle

Comment est organisée la Franc-Maçonnerie ?

La Franc-Maçonnerie est constituée d’Obédiences et de Loges qui pratiquent un Rite à l’aide de Rituels.

Une Obédience maçonnique, avec une dénomination qui commence très souvent par « Grande Loge » ou « Grand Orient », prend principalement en France, la forme d’une Fédération, regroupant, un certain nombre d’associations de Loi 1901.
Les associations, que l’on appelle Loge ou Atelier, font le choix de s’affilier à une Obédience pour de multiples raisons, comme par exemple son histoire, son organisation, le rite pratiqué, sa reconnaissance par les principales Obédiences, etc.
Il n’y a que peu d’Obédiences constituées sous forme d’une association unique, à laquelle adhèrent des membres répartis dans des Loges, lesquelles n’ont alors pas d’existence juridique, et donc aucune réelle souveraineté.
Une Obédience maçonnique administre les trois grades de la Franc-maçonnerie symbolique : ceux d’Apprenti, de Compagnon et de Maître.
Les Obédiences comprennent pour la plupart des loges soit masculines, soit féminines ou bien mixtes. Rares sont celles qui comprennent les trois types de loges.

Une loge est le nom initiatique donnée à un groupe de francs-maçons généralement constitué sous forme d’association Loi 1901, qui devient membre d’une Obédience par voie d’adhésion ou d’affiliation.
La loge, selon le choix de ses fondateurs et/ou fondatrices, peut-être masculine, féminine ou mixte. Cette décision peut être déterminante pour le choix de l’Obédience.
Il peut exister des loges dites « indépendantes » en ce qu’elles ne sont pas rattachées, par choix de leurs membres, à une Obédience et qui ne sont pas nécessairement reconnues par les puissances maçonniques.

Un rite maçonnique, est un ensemble de règles spécifiques qui définissent son organisation (degrés) ainsi que son fonctionnement, l’exécution des réunions (Tenues) et des cérémonies. Le rite prescrit par exemple les gestes, les paroles, les déambulations et les attitudes.

Un rituel maçonnique est un ensemble de textes qui permet l’exécution pratique des Travaux en Loge et des cérémonies du Rite. Il met en œuvre les phases constituées de paroles, de gestes et déambulations ainsi que d’attitudes.

Une Patente maçonnique est une autorisation donnée par une entité maçonnique, qui en est le possesseur avéré, à une autre entité maçonnique afin de lui accorder le droit de pratiquer un rite.
Les associations, que l’on appelle Loge ou Atelier, font le choix de s’affilier à une Obédience pour de multiples raisons, comme par exemple son histoire, son organisation, le rite pratiqué, sa reconnaissance par les principales Obédiences, etc.
Il n’y a que peu d’Obédiences constituées sous forme d’une association unique, à laquelle adhèrent des membres répartis dans des Loges, lesquelles n’ont pas d’existence juridique, et donc aucune réelle souveraineté.
Une Obédience maçonnique administre les trois grades de la Franc-maçonnerie symbolique : ceux d’Apprenti, de Compagnon et de Maître.
Les Obédiences comprennent pour la plupart des loges soit masculines, soit féminines ou bien mixtes. Rares sont celles qui comprennent les trois types de loges.

Une loge est le nom initiatique donnée à un groupe de francs-maçons généralement constitué sous forme d’association Loi 1901, qui devient membre d’une Obédience par voie d’adhésion ou d’affiliation.
La loge, selon le choix de ses fondateurs et/ou fondatrices, peut-être masculine, féminine ou mixte. Ce choix peut être déterminant pour le choix de l’Obédience.
Il peut exister des loges dites « indépendantes » en ce qu’elles ne sont pas rattachées, par choix de leurs membres, à une Obédience et qui ne sont pas nécessairement reconnues par les puissances maçonniques.

Un rite maçonnique, est un ensemble de règles spécifiques correspondant à son fonctionnement et à l’exécution des réunions (Tenues) ainsi que des cérémonies. Le rite prescrit les gestes, les paroles, les déambulations et les attitudes.

Un rituel maçonnique est un ensemble de textes qui permet l’exécution pratique des Travaux en Loge et des cérémonies du Rite. Il est constitué de paroles, de gestes et déambulations ainsi que d’attitudes.

Une Patente maçonnique est une autorisation donnée par une entité maçonnique, qui en est le possesseur avéré, à une autre entité maçonnique afin de lui accorder le droit de pratiquer un rite.

Que fait-on dans les réunions maçonniques ?

Les francs-maçons se réunissent dans ce que nous nommons des Temples où les réunions, dites « Tenues » se déroulent selon la pratique du rite. Toutes les loges de la Grande Loge Mixte de Memphis-Misraïm ( G.L.M.M.M.) pratiquent le Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm.

Chaque loge de notre Obédience est souveraine et offre à ses membres de réfléchir et travailler sur des thèmes initiatiques, philosophiques, spirituels, parfois historiques etc… plus rarement sociétaux. Ce qui compte c’est que les Membres se sentent bien dans la loge choisie, s’épanouissent dans leurs Travaux avec toujours la volonté d’élévation intellectuelle, morale et spirituelle.

Quels sont les sujets que l'on aborde pas en Franc-Maçonnerie ?

Comme dans la presque totalité des Loges de toutes les Obédiences, nous proscrivons les sujets qui sont de nature à déclencher des polémiques et qui n’ont pas leur place en maçonnerie, globalement tout ce qui touche de près ou de loin la politique et/ou la religion.

Combien de temps doit-on consacrer à la Franc-Maçonnerie ?

La franc-maçonnerie est tout à fait compatible avec une vie de famille et/ou professionnelle, sous réserve de pouvoir y consacrer 2 à 3 soirées par mois.

L’assiduité à nos réunions est essentielle. L’une d’elles est consacrée à l’instruction de ses membres en fonction de son grade, au cours de laquelle un travail de réflexion lui est demandé.

Par la suite et à son initiative, il peut présenter le fruit de ses réflexions sur un thème qui lui tient à cœur, dans un domaine en lien avec la franc-maçonnerie, le Rite pratiqué et qui soit conforme à l’esprit de la Loge.

Est-ce que devenir Franc-Maçon a un coût ?

Oui, car l’Obédience ainsi que la Loge ont, comme toute association, des coûts de fonctionnement.

Les membres de la Loge votent une cotisation annuelle dont le montant, bien qu’étudié pour que tous puissent s’en acquitter, peut toutefois varier d’une loge à l’autre, en fonction de sa localisation géographique, de son organisation interne (location de Temple, achats divers, frais de cérémonies etc…).

A cela s’ajoute la quote-part fixe due par chacun au titre de sa contribution forfaitaire annuelle à l’Obédience, dont la Loge est membre.

Peut-on rencontrer vraiment tout le monde en Franc-Maçonnerie ?

Les Loges comprennent des maçons d’univers professionnels divers, des avocats, ouvriers, médecins, agents de sécurité, employés de banque, chefs d’entreprises, commerciaux, juristes, musiciens, écrivains, journalistes, politiciens etc.., de confessions différentes, musulmans, juifs, catholiques, athée et d’opinions politiques différentes…

Les sœurs et les frères d’Obédiences amies peuvent se visiter les uns les autres, ce qui est l’occasion de nombreuses rencontres que l’on ne ferait pas nécessairement ailleurs dans le monde profane. Elles permettent des rencontres avec d’autres maçons qui évoluent également dans tous les univers et il peut parfois s’agir de personnes en général difficilement accessibles, en raison de leur position.

Cependant, il ne faut pas attendre ou espérer de ces rencontres des opportunités de réussite ou d’ascension sociale comme professionnelle. Entrer en Maçonnerie dans cette optique ne serait que source de problèmes et surtout, de réelle déception…

Pourquoi intégrer la Grande Loge Mixte de Memphis Misraïm ?

Celles et ceux qui frappent à notre porte doivent être intéressés par une quête spirituelle et un développement personnel entrepris à l’aide de ressources – nos outils – et de l’approche maçonnique – notre méthode-, le tout dans un environnement bienveillant et fraternel où l’on peut s’exprimer librement, sans jamais être jugé. Ils doivent également avoir une attirance pour la Sagesse de l’Egypte ancienne.

 

Quelles sont les conditions pour être membre de la Grande Loge Mixte de Memphis-Misraïm ?

Pour intégrer la Grande Loge Mixte de Memphis-Misraïm, il faut être âgé au minimum de 18 ans. Il faut être de réputation et de mœurs irréprochables et posséder l’instruction suffisante pour comprendre l’enseignement maçonnique et pouvoir échanger sur les thèmes proposés. Il est ainsi vivement conseillé de savoir lire, parler et écrire dans un français courant.

Comment devenir Franc-Maçon au sein de la Grande Loge Mixte de Memphis Misraïm ?

– Vous connaissez un/une collègue, ami(e) voire un parent franc-maçon : s’il est membre de la Grande Loge Mixte de Memphis-Misraïm (G.L.M.M.M.), il pourra orienter votre candidature directement vers sa Loge et s’il ne l’est pas, il peut nous contacter à contact@glmmm.fr . 

– Vous ne connaissez pas de franc-maçon. Dans ce cas, vous pouvez adresser votre candidature au siège de notre Obédience à la page de ce site « nous contacter » -puis « Être profane et devenir franc-maçon », et l’une de nos Loges prendra ensuite contact avec vous.

Comment se déroule l'admission ?

La procédure d’instruction de votre demande est engagée dès que le Président de la Loge d’accueil a émis un premier avis favorable, puis ensuite celui des membres pour instruire votre candidature, constitué d’entretiens individuels avec plusieurs membres de la Loge.

Si ces derniers s’avèrent également favorables, vous serez invité(e) à vous présenter cette fois devant tous les membres de la loge d’accueil qui procèderont alors à votre audition, une étape déterminante.

À son issue, votre admission est conditionnée par une cérémonie née de nos usages séculaires.

 

On évoque souvent l'initiation maçonnique ?

Il est plus juste de parler de votre réception comme Franc-Maçon dans votre future Loge, après un avis favorable de ses membres, qui clôt les phases de votre candidature.

La cérémonie de réception, selon le Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm, marquera sous différentes formes, le commencement d’un travail intérieur qui conjugue développement personnel, humilité, spiritualité et fraternité.

C’est le point de départ de votre chemin initiatique qui pourra vous mener jusqu’à votre véritable initiation, mais comme nous tous, il vous faudra sans doute plusieurs vies pour l’atteindre…

Comment cesse-t-on d'être Franc-Maçon ?

Très facilement ! A contrario d’une secte, on cesse d’être franc-maçon par décision personnelle, tout simplement en démissionnant à tout moment sans avoir besoin de se justifier, de motiver sa décision, sous réserve d’être à jour de ses cotisations.

En outre, comme dans toute association ou institution, on peut également perdre sa qualité de membre par l’effet d’une sanction disciplinaire susceptible d’être prononcée par la Loge et/ou par l’Obédience, en raison d’un acte d’indignité quel qu’il soit dans la vie profane et/ou d’une infraction voire d’une faute grave proprement maçonnique.

Quel est le rapport de la Franc-Maçonnerie avec la religion ?

La Franc-Maçonnerie n’est pas une Religion même si la codification de nos réunions et nos attributs vestimentaires pourraient faire penser le contraire.

La Grande Loge Mixte de Memphis-Misraïm a un profond respect à l’égard de toutes les religions mais elle n’exige de personne ni n’interdit à personne, la pratique personnelle de l’une d’entre elle.

Faut-il croire en Dieu pour être Franc-Maçon ?

Non, en tout cas pas à la Grande Loge Mixte de Memphis-Misraïm qui est très attachée à la liberté absolue de conscience qu’elle garantit à tous ses membres. Elle ne leur demande en aucun cas l’affirmation d’une croyance en Dieu. Chacun est donc libre d’y croire ou pas.

Une personne athée peut-elle être membre de votre obédience ?

Les francs-maçons de la Grande Loge Mixte de Memphis-Misraïm se réfèrent au Grand Architecte de l’Univers qu’ils invoquent. Notre rite se dit déiste, spiritualiste avec la croyance en la pérennité posthume de l’âme.

Cela n’implique pas qu’il faut être croyant pour être membre de notre Obédience. Celle ou celui qui l’est n’aura aucune difficulté à pratiquer notre rite. Une personne agnostique pourra tout autant se sentir en harmonie avec la franc-maçonnerie égyptienne.

En revanche, une personne qui a la conviction qu’il n’y a ni Dieu ni énergie créatrice et qu’il n’y a rien après la mort, conviction que bien entendu nous respectons, éprouvera plus de difficulté à pratiquer un rite comme le Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm.

Elle peut devenir franc-maçon. Elle doit simplement s’orienter ou être orientée vers une Obédience pratiquant un rite différent.

Qu'en est-il du secret maçonnique ?

Il s’agit sans doute de la question la plus récurrente et il n’est pas si aisé d’y répondre, car le secret maçonnique est une conception plurielle. En fait les francs-maçons n’ont rien à dissimuler.  

On peut dire que le secret maçonnique, est tout d’abord de nature spirituelle. Il réside dans ce que vit intimement, non seulement le profane à l’occasion de la cérémonie dite « initiation », mais également chaque franc-maçon, car il n’est pas possible d’exprimer ce qui est vécu, ressenti et donc incommunicable car profondément personnel, qu’il s’agisse de nos réunions comme de nos cérémonies, à ceux qui ne sont pas engagés dans cette voie, avec ce qu’elle comporte. 

Le secret maçonnique serait ensuite celui qui sépare chaque grade et peut être acquis au fur et à mesure de sa progression initiatique, comme quelque chose de plus profond. Ce secret, c’est celui de la connaissance accessible à un niveau supérieur que nous atteignons par le travail, comme dans la vie professionnelle. Le technicien n’a pas les connaissances de l’Ingénieur et il les obtiendra en le devenant. Il en est de même des francs-maçons.

Pourquoi les Franc-Maçons ne font pas état publiquement de leur qualité?

En France, personne n’est tenu de fait état publiquement de ses convictions religieuses ou philosophiques.

Au cours de la seconde guerre mondiale, la franc-maçonnerie était non seulement réprimée mais interdite dans la majorité des pays européens. Les francs-maçons identifiés connaissaient la persécution dans tous les pays où se trouvaient l’occupation nazie. Nombreux sont ceux qui ont été assassinés ou déportés.
Depuis, il y a toujours un courant actif viscéralement hostile à la franc-maçonnerie, certes mineur.

Il existe de plus toujours des pays, où les francs-maçons doivent rester extrêmement discrets et prudents, car ils sont à peine tolérés.

Alors à qui ai-je le droit de révéler mon appartenance à la Franc-Maçonnerie ?

Avec l’expérience et parfois quelques expériences.., un maçon ne fait état de sa qualité que très rarement. Toutefois, celle ou celui qui le souhaite peut le faire en toute liberté.

Il lui est néanmoins absolument interdit de dévoiler l’identité d’autres francs-maçons qui n’auraient pas fait ce choix, que ce soit à un profane comme à un autre maçon.

Pourquoi les Francs-Maçons se disent des soeurs ou des frères ?

Devenir franc-maçon c’est accepter les différences et mieux, de s’en enrichir. Comme nous le disons souvent, nous sommes tous issus de la même matrice universelle.

Nous entrons profane. Notre réception rituélique fait de nous des maçons qui naissent dans une même fratrie, en cultivant l’ouverture d’esprit et l’amour fraternel qui est le ciment de notre confrérie.

La G.L.M.M.M. a-t-elle des liens avec les autres obédiences maçonniques en France et dans le Monde ?

 Oui tout à fait, la G.L.M.M.M. entretient des liens d’amitié très solides avec les plus grandes Obédiences françaises, formalisées depuis de nombreuses années par des Conventions, ainsi qu’avec des Obédiences Européennes.

Vous avez d’autres questions ?